Comment traiter les fiches de non conformités,
les actions correctives et préventives
dans un processus qualité ?

Icone histogramme avec une flèche.

Déclarer rapidement et facilement
une non-conformité

Icone euros.

Qualifier la non-conformité
et déterminer les causes

Icone avec un point d'exclamation.

Déclencher des actions correctives
et les mesurer

Qu’est ce qu’une non conformité

Si on reprend la définition unanimement reconnue dans la gestion de la qualité, une non-conformité est la non satisfaction d’une exigence ou la déviation par rapport à une spécification, un standard ou une attente. En fonction de leur gravité, les non-conformités sont usuellement classées comme critiques, majeures ou mineures.

La fiche de non conformité pour la déclaration

Afin de signaler facilement et rapidement une non-conformité il est important de la saisir au travers un formulaire de non-conformité afin de guider l’utilisateur dans la saisie de la non-conformité mais aussi pour assurer la traçabilité de son traitement. A minima une non-conformité doit comporter les éléments essentiels à sa qualification :

  • identification de la personne qui déclare la NC
  • la description de la NC avec notamment :
    • son origine (fournisseur, client, interne, …)
    • ses causes
    • ses conséquences

Une fois renseignée, la non-conformité doit être traitée et par conséquent, toujours dans un souci de traçabilité, la fiche de non-conformité doit être complétée par un instructeur :

  • définition des mesures correctives et attribution d’un plan d’actions
  • définition éventuellement des mesures préventives et attribution d’un plan d’actions

Chaque plan d’actions est attribué à un responsable d’actions en charge de réaliser les traitements ad hoc.

La dernière étape consiste à compléter la fiche concernant les mesures des actions menées :

  • mesure des actions correctives : efficace, peu efficace, pas du tout efficace
  • mesure des actions préventives : efficace, peu efficace, pas du tout efficace

en fonction des mesures un nouveau plan d’actions peut être mené.

 

 

Le processus de traitement des non conformités afin de suivre les incidents

Le processus de traitement des non-conformités doit être un véritable processus de collaboration et de traçabilité entre le déclarant et les différents intervenants lors de son traitement.

Chaque collaborateur de l’entreprise doit être en mesure de saisir un incident afin que ce dernier soit qualifié puis traité par le responsable qualité.

  1. Phase de déclaration
  2. Phase de qualification
  3. Création d’un plan d’actions pour des mesures correctives et ou préventives
  4. Traitement des actions
  5. Mesure des actions
  6. Clôture de la non-conformité (toutes les mesures sont satisfaisantes)

Un logiciel de gestion des non-conformités devient vite indispensable. Les solutions bureautiques classiques (fichier Excel ou autre) trouvent vite leurs limites.

Coordonnées

Icone de localisation.

LOCALISATION
C-Log International
2/4 rue du centre
93160 Noisy Le Grand

Icone téléphone.

CONTACT
Téléphone et Fax
Tél : 01 55 85 11 95
Fax : 01 55 85 11 90

Tester gratuitement notre application

Merci de remplir les champs suivants

* Champs obligatoires
S'inscrire à la Newsletter du groupe EFALIA *

voir les autres produits